Facebook
Flux RSS
Vers la boutique
Vers le blog Art Textile

Les différents tissus #3 : couleurs et motifs

27 Août

Voici le 3ème et dernier article de cette série pour mieux connaitre les tissus.
Nous allons parler aujourd’hui des couleurs, motifs et impressions.

1- Le tissu est uni
ça parait tout bête, mais il existe plusieurs façon de faire un tissu uni!

– le moins cher, c’est de fabriquer le tissu avec le fil neutre (blanc, écru, beige selon), puis de l’imprimer avec une seule couleur. On le reconnait à son dos blanc, car les impressions ne traversent pas complètement le tissu.

– on peut fabriquer le tissu avec le fil neutre (au naturel, ou blanchi et traité), puis le teindre ensuite. C’est ce qui se pratique le plus souvent. La couleur est alors identique à l’endroit et à l’envers. Certaines entreprises comme Benetton ont poussé ce système à l’extrême : tous les pulls basiques sont tricotés en blanc, puis teints ensuite en fonction des modes, des saisons et de la demande. Ce qui permet une gestion beaucoup efficace et économique des stocks!

on peut tisser ou tricoter le tissu avec les fils déjà teints, c’est le tissé-teint. C’est beaucoup plus qualitatif, mais aussi plus couteux. C’est aussi comme ça que l’on fait les tissus à reflets comme les cotons oakshott ou le shantung de soie : on tisse le tissu avec 2 fils de coloris différent : le résultat donne un uni changeant superbe!

 

2- le tissu a des motifs
Il existe plein de techniques pour faire des motifs sur un tissu, mais on peut les regrouper en 3 catégories

– les tissus imprimés : Dans l’industrie, les motifs sont imprimés sur le tissu, comme on imprime un journal. En imprimerie traditionnelle, chaque couleur est gravée sur un rouleau différent.
Regardez sur la lisière des tissus patchwork, vous avez des petits ronds numérotés, chacun d’une couleur différente. Chacune représente un rouleau, une couleur d’impression. Les tissus patch ont souvent beaucoup de couleurs, certains jusqu’à 12 ou 15! ce qui explique la finesse des motifs, mais aussi le coût plus élevé.

On trouve aussi désormais des tissus imprimés numériquement, qui peuvent donner une ressemblance proche avec des photos. C’est également ce que propose des sites comme Il était une fois, qui vous propose d’imprimer votre propre tissu à partir d’un dessin ou d’une photo.

 

L’impression numérique sur tissu

 

On peut aussi imprimer des tissus avec des tampons, des pochoirs ou de la sérigraphie. Ces 3 techniques sont artisanales et/ou haut de gamme, réservées à de petites séries.

Sérigraphie sur soie dans un atelier en Inde

 

Impression au tampon en inde

 

– Les tissus teints par méthode de réserve
On regroupe ici les batiks, les tissus tie and dye (nouer et teindre), shibori entre autres. Ces techniques sont artisanales.
Le principe est de faire des réserves sur le tissu, c’est à dire de délimiter des zones qui ne prendront pas la teinture, puis d’immerger le tissus dans des bains de teintures. Les tissus ont un endroit et un envers identiques (ou presque).

Pour le batik, on fait des dessins avec de la cire chaude sur le tissu (avec des tampons, un pinceau..), on laisse sécher, puis on trempe le tissu dans la teinture. Après séchage, on enlève la cire avec de l’eau bouillante, les parties ainsi protégées n’ont pas pris la teinture.

Pour le tie and dye, les réserves sont faites en nouant, plissant, cousant le tissu. La teinture ne peut pénétrer correctement le tissu à ces endroits.

Pour en savoir plus, voici un article sur le batik africain avec des photos qui expliquent le processus.

 

Une coopérative de batik en Indonésie

 

– Les tissus à motifs tissés ou tricotés
On retrouve dans cette catégorie les jacquards, brochés, damassés
Les motifs sont réalisés en entremêlant des fils de coloris différents selon des techniques souvent très élaborées.
En tissage, on réalise des motifs simples et traditionnels comme des rayures, des carreaux : vichy, écossais, prince de galles, pied de poule (ces motifs peuvent aussi être imprimés, et seront alors de moins belle qualité. Il suffit de tirer quelques fils sur le coté pour les reconnaitre).

On réalise aussi des motifs beaucoup plus complexes comme des motifs floraux, principalement avec des métiers jacquard.

 

Le fonctionnement d’un métier jacquard

 

Etonnant, on tisse même des sacs plastiques!

 

Nous voici au terme de cette série d’articles : Si vous devez décrire un tissu, posez-vous les 3 questions : Comment est fabriqué ce tissu? En quelle matière est-il fait? Comment sont fait les motifs?  Vous pourrez alors avoir une définition claire du tissu.

Voilà, j’espère que cet article, ainsi que les 2 précédents, vous ont aidé à mieux connaitre les tissus.

Bien sûr, je n’ai fait que survoler certains sujet et ne suis pas rentrée dans les détails, mais c’est un début… à vous de suivre les fils du web pour en apprendre plus!

 

10 Réponses : “Les différents tissus #3 : couleurs et motifs”

  1. ide 27/08/2012 at 07:48 #

    Merci pour tous ces renseignements et la richesse des sources !

  2. Au Coeur de Marie 27/08/2012 at 07:59 #

    Merci beaucoup, c’est très instructif, tu as regroupé beaucoup d’infos.
    Douce journée

  3. Monique A. 27/08/2012 at 08:08 #

    Merci pour cette série d’articles si bien documentés.

  4. Maryvonne 56 27/08/2012 at 08:16 #

    merci pour toutes ces informations.
    bon courage pour la reprise

    Maryvonne

  5. Sabine 27/08/2012 at 09:36 #

    Merci Emma, j’ai appris plein de choses et les vidéos sont très intéressantes, d’autant que je me suis mise au tissage il y a peu.

  6. guyguy 27/08/2012 at 09:40 #

    très intéressant ces façons de faire , je n’imaginais pas que cela étais si long a faire , merci pour cette mine d’or de renseignements

  7. lezard 27/08/2012 at 10:08 #

    très intéressant les videos. Je fais moi même de la peinture sur soie et surtout beaucoup de batik fait artisanalement.
    cordialement

  8. bbbfran 27/08/2012 at 10:21 #

    Comme c est gentil chere Emma d avoir pris de votre temps pour eclairer mon esprit. Je ne peux pas promettre que je saurai mieux choisir et associer les tissus suivant mon envie de realisation mais quelle plaisir d apprendre ainsi avec vous, merci beaucoup. Gros bisous et belle semaine. Francoise76

  9. France Brunot de Rouvre 28/08/2012 at 13:53 #

    Merci Emma, vos explications ont été très claires et surtout j’espère que les personnes qui iront acheter du tissus penseront au travail qu’il a fallu pour créer un tel tissus, un tel motif.
    Pour moi qui avais déjà une connaissance des tissus, j’ai appris beaucoup de pratique surtout quand il s’agit de pays comme l’Afrique ou l’Asie, l’Inde etc…. où ils font de magnifiques tissus avec des dessins splendides dans des couleurs qui font chaud et que toutes ces personnes travaillent entièrement à la main, comme dans des temps pas si anciens pour notre France.

    A très bientôt à Ste Marie. Amitiés. France

  10. Mary 29/08/2012 at 15:46 #

    Bonjour Emma,
    Un grand bravo pour cette trilogie sur les tissus! Quel travail, merci!
    Amicalement,
    Maryline

Laisser une réponse